• Le syllabaire

     

    Un bon outil imaginé avec une amie enseignante Elle l'avait vu mis en place dans une classe de CLIN et on s'est dit pourquoi pas dans nos classes ?

    Pour mettre en forme le syllabaire nous avons demandé aux élèves de ramener un cahier à spirale à petits carreaux. Nous découpons ensuite les pages du syllabaire en trois parties égales, en laissant entière la première. Il s'agit ensuite de coller les sons appris au fur et à mesure dans le cahier. Il faut trois exemplaires de chaque son pour chaque élève, afin que l'on puisse placer le son en début, milieu ou fin de syllabe.

    Les élèves s'entrainent ainsi à lire et à écrire des syllabes sur leur syllabaire. On commence par écrire les syllabes dans le syllabaire avant de passer sur l'ardoise pour écrire des syllabes et/ou des mots.

    C'est un outil qui va vraiment bien avec les gestes de la méthode Borel Maisonny que nous utilisons dans nos classes. Les élèves en difficulté aiment s'y référer quand ils ne savent plus comment écrire un son, ils peuvent alors chercher le geste dans le syllabaire et retrouver la graphie.

    En devoirs du lundi (après la troisième séance de phonologie) les élèves doivent s'entrainer à lire à écrire des syllabes dans le syllabaire. Ca évite les devoirs écrits qui sont interdits

    Répertoire son PDF

    Répertoire son WORD


     

    « Pages de gardeMatériel des élèves »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    AudreySegu
    Mardi 19 Novembre 2013 à 21:30

    Bonjour, j'ai des CP pour la première fois et je me suis lancée, avec le soutien des collègues, dans la méthode Borel Maisonny. J'aimerais introduire un syllabaire et j'ai des questions : 

    - Quelle taille nécessaire pour le cahier ?

    - N'y a-t-il pas des associations impossibles ? Des son qui ne sont jamais en début ou en fin...

    - Comment fait-on quand on a abordé le graphème "s" uniquement avec le phonème [ s ] et que l'on forme "ose" avec le syllabaire ? 

    C'est tout ce qui me vient pour l'instant. Merci par avance et bravo pour votre travail !

     

     

    2
    AudreySegu
    Mardi 19 Novembre 2013 à 21:31

    Oups ! J'ai oublié le s à son.

    3
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 19:20

    Les élèves avaient un cahier 17x22 à spirale. J'en avais un en 24x32 pour moi que j'utilisais dans les temps collectifs. 

    Il y a des associations impossibles mais il suffit de ne pas les faire. Ca ne pose pas de problème. Je prévenais également les parents, pour les lecture de syllabes dans le syllabaire, de ne pas faire de syllabes qui n'existent pas. Quant aux sons qui ne sont jamais au début ou jamais à la fin, ça ne m'a pas frappée donc ça ne doit pas poser de problème. Après, je n'utilise pas le syllabaire toute l'année. C'est très utile pour le début de l'année mais une fois que les élèves savent lire c'est moins intéressant à mon sens. Donc je ne m'en servais que les trois premières périodes. Je l'utilisais alors seulement avec les élèves en difficulté.

    Pour le graphème "s" je le mets deux fois dans le syllabaire : on le colle une première fois quand on aborde le son "s", puis une seconde fois quand on aborde le son "z". les élèves retrouvent avec la photo du geste quelle étiquette utiliser. 

    4
    AudreySegu
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 22:17

    Merci !

     

    5
    Samedi 20 Février 2016 à 09:34
    Thanks very nice blog!
    6
    chris38
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 15:07

    Merci beaucoup pour le partage ! Je me lance avec mes élèves d'ULIS école j'en ressens bien le besoin !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :